LA BOUCHE DE LA LETTRE

Roman de   B. TCHIBAMBELELA

LA BOUCHE DE LA LETTRE  est l’un de  ces récits précieux et totaux qui dépeignent TOUT. Ce roman est une somme de valeurs orales exhumées de l’ère coloniale africaine et offre la genèse de BRAZZAVILLE, ancienne capitale de LA FRANCE  LIBRE .  C’est une Anthologie. Pour BERNARD TCHIBAMBELELA, le texte épistolaire, prétexte romanesque, doit se marier avec la TRADITION ORALE : « Eh, oui ! La lettre devait parler comme la bouche qui l’avait dictée. Kéla devait faire écouter à son père la bouche de la lettre. » Il nous offre dans une plume langoureuse, suave et généreuse l’une de ses proses dont l’esthétique et la richesse font le plaisir du lecteur. C’est un érudit. Cette peinture réaliste est une fresque originale et vivante nourrie des contextes géographique, sociologique, ethnolinguiste et historique. C’est surtout l’alchimie de l’oralité et de l’écriture ainsi que des tonalités lyrique, pathétique, comique, satirique, tragique et épique qui frappe le lecteur béat. Ce roman est une geste. L’histoire d’une collectivité. Le lectorat est promené, adoubé et comblé dans l’euphonie et l’exotisme traditionnel et colonial de l’époque. Ce sont des pages d’une dimension didactique appréciable qui « parlent » et « témoignent. »

J.P. NTSOULAMBA   KEYILA

Docteur ès Lettres, Professeur de Lettres Modernes à l’Académie d’Amiens.

Le roman est en vente à :labouche1la_bouche2

la librairie de l’HARMATTAN :  PRESENCE AFRICAINE : 16 Rue des Ecoles 75 005 – PARIS

PRESENCE AFRICAINE :  25 bis, Rue des Ecoles 75 005 – PARIS

SERVEDIT  15 Rue Victor Cousin 75 005 – PARIS

FNAC

PAPYRUS  - CONGO – BRAZZAVILLE