Sur la Braise, un roman d'Henri Djombo joué par la troupe Zenga-Zenga sur la scène du Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa

En marge de la 2édition des rencontres des écrivains du fleuve Congo, la troupe théâtrale de Brazzaville Zenga-Zenga a joué le 29 novembre sur la scène du Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa, Sur la Braise, une pièce tirée du roman éponyme d'Henri Djombo, adaptée par Mué Mpuati Loemba. La mise en scène est signée Georges M'Boussi.

Sur la Braise relate l'histoire de Niamo, un jeune cadre sorti de l'Institut des sciences économiques de Bocaville, la capitale du Boniko. Ce jeune cadre est victime d'un cannibalisme bureaucratique, alors qu'il fait ses premiers pas dans l'administration de son pays. Détourné de son poste de chef d'entreprise, il s'enfonce dans un univers tissé de passions de toutes sortes, de violences gratuites, mais aussi de plaisirs fous et de joies éphémères. Prônant la justice et le savoir-faire au sein de son entreprise, il est chassé de son poste à cause de sa rigueur.

Les acteurs ont réussi à captiver l'attention des spectateurs durant toute l'heure qu'a duré la pièce, interprétant avec brio les différents personnages. Cette pièce est à la fois un cri de révolte et une parole d'espoir contre les tares et les blessures qui gangrènent la société et la condamnent à la dérive de la violence aveugle, de la gabegie, de l'arbitraire. Le héros se bat pour la survie et le triomphe des valeurs sociales et morales. « J'ai été très ému par ce que j'ai vu, de voir ma pensée s'exprimer physiquement. Cela me fait réfléchir » a déclaré l'auteur du roman.

« Cette pièce est une invitation au changement de mentalité à tous les niveaux de la société afin de promouvoir l'excellence, les bonnes pratiques sociales, morales, pour que nous puissions construire les nations. Assurer l'esprit de justice partout. Si nous n'avons pas de critères objectifs et rigoureux pour gérer la cité, il reste évident que nous n'aurons pas les résultats que nous voulons », a-t-il poursuivi. « Cette pièce est une quête envers des cadres sérieux sans lesquels nous ne pourrons construire notre société et réaliser notre idéal car nous avons besoin d'une société calée sur la morale », a-t-il renchéri.

La troupe théâtrale Zenga Zenga s'est donnée pour mission d'être un outil de travail expérimental à la découverte des auteurs classiques et francophones, en faisant entrer dans le même jeu, acteurs, musiciens, spectateurs, auteurs et metteurs en scène. Parmi les pièces que la troupe a déjà jouées, citons L'état honteux, de Sony Labou Tansi, et Les deux vies, de Bernard Tchibabéléla.

De notre envoyé spéciale Désirée Hermione Ngoma